Clocher de Saint-Martin-d’Ollières


Église dédiée à St Côme et St Damien

Veilleur : Damien GAUDRIAULT

Devant l’étendue de la paroisse, le nombre des clochers, la diversité des situations, les veilleurs (un par clocher) ont la mission d'assurer une certaine proximité avec les personnes et les communautés sur l’ensemble du territoire.

Ils souhaitent être présents, à l’écoute, attentifs, reconnus dans leur village ou quartier et surtout faire le lien entre les personnes et les acteurs de la paroisse. Nous avons insisté sur le va et vient à assurer : faire connaître la vie du village à la paroisse et faire connaître autour d’eux les projets et les activités de la paroisse.


Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

Un peu d'histoire



A l’origine et pendant plusieurs siècles, l’église était située au village de Soulages. C’est en 1674 qu’une chapelle s’est construite à St-Martin d’Ollières sur le lieu actuel. Afin que ce lieu de culte soit davantage centré dans la paroisse et la commune, c’est sans doute la raison de ce déplacement !

 

Pour l’église de Soulages la tradition veut qu’elle ait été pillée et détruite pendant la Révolution !

 

En 1825, le curé Comptour (originaire de Moriat) a agrandi la chapelle par le prolongement du chœur (7 mètres environ).

 

En 1915 le clocher a été frappé par la foudre et à la suite de cet incident une cloche a du être refondue. La fin de ces travaux n’a eu lieu qu’en 1928 avec la pose d’un paratonnerre.  En 1929 a eu lieu le baptême de cette cloche. Grande cérémonie mémorisée par un film, mis actuellement sur DVD.

 

Beaucoup d’églises ont été construites sur des lieux élevés et comme ce n’est pas le cas à St Martin cela explique sans doute la hauteur du clocher : 33 mètres.  N’est-il pas la première chose que nous voyons lorsque nous abordons St Martin ?

 

Ce clocher que l’on repère de loin, abrite des cloches : 3 cloches qui sonnent et résonnent différemment. Elles annonçaient aux habitants des hameaux les joies (baptêmes, mariages) , les décès, les fins de guerre …

 

Le son des cloches rythmait et il rythme encore la vie des hommes. Il souligne l’importance du temps qui passe.

 

La voix des cloches est un appel … à chacun de nous de découvrir le message profond qu’elle porte depuis de nombreuses années ! Leur électrification a eu lieu en1962.

 

Le clocher de notre église est le symbole de nos existences : c’est le trait d’union, c’est le lien qui est tissé entre la terre et le ciel.

 

 

 

Cette église a été mise sous la protection de 3 saints patrons : St Martin qui a su partager son manteau avec un blessé de la vie. Et avec leurs compétences médicales de l’époque St Côme et St Damien secouraient et soignaient les plus démunis (les statues sont placées dans la chapelle).

 

Ils nous laissent un beau témoignage de Fraternité et ils nous encouragent à poursuivre la route sur un chemin d’écoute, de tolérance, de partage, de solidarité !

 

C’est ainsi que le partage du monde sera remplacé par le monde du partage !

Hélène Perrin