Clochers d' Auzat - La Combelle


Église d'Auzat dédiée à St Géraud et chapelle de la Combelle à Ste Barbe

VEILLEUR: Michèle COLUSSI

 

Devant l’étendue de la paroisse, le nombre des clochers, la diversité des situations, les veilleurs (un par clocher) ont la mission d'assurer une certaine proximité avec les personnes et les communautés sur l’ensemble du territoire.

Ils souhaitent être présents, à l’écoute, attentifs, reconnus dans leur village ou quartier et surtout faire le lien entre les personnes et les acteurs de la paroisse. Nous avons insisté sur le va et vient à assurer : faire connaître la vie du village à la paroisse et faire connaître autour d’eux les projets et les activités de la paroisse.


Un peu d'histoire


Une commune, coupée en deux par l'Allier. Auzat est le village ancien, La Combelle l'ancienne cité minière.

L'église d'Auzat, construite en l'an mille avec une partie de la fortune de St Géraud d'Aurillac, est inscrite aux monuments historiques depuis 1993.

La chapelle des mineurs à la Combelle a été construite entre 1925 et 1928 par des mineurs avec l'aide des Houillères d'Auvergne qui ont fourni les matériaux.

Eglise d'Auzat
Eglise d'Auzat
Chapelle des Mineurs de La Combelle
Chapelle des Mineurs de La Combelle


La chapelle des mineurs à La Combelle


Il y a 5 ans que l’Amicale de la chapelle des mineurs a été créée afin d’assurer la sauvegarde de notre chapelle qu’on appelle aussi Chapelle de la Fraternité ou de l’Intégration, elle fait partie intégrante du patrimoine minier. Construite par ces hommes de 21 nationalités différentes qui ne croyaient pas au ciel, mais pourtant ensemble main dans la main, à la sueur de leur front ils construisirent la Chapelle de La Combelle. De nombreuses familles ont des souvenirs bons et mauvais dans cette Chapelle, les mineurs y sont baptisés, font leur communion, s’y marient et font  leur  dernier passage. Nous sommes heureux aujourd’hui d’avoir restauré et redonné à notre chapelle sa beauté d’antan, merci aux adhérents, au travail de l’équipe de l’Association et à la Paroisse qui nous a avancé les fonds manquants pour cette restauration. La bénédiction des travaux a eu lieu dimanche 8 janvier 2017 par le Père Jean Pierre MOURRIER.



L’Amicale de la Chapelle de La Combelle est née, elle est en route, coup de chapeau aux personnes qui ont bien voulu s’investir.

Des personnes venues d’ailleurs, même des visiteurs nous demandent des explications, sur la mine, les mineurs, la cité, le travail etc.…

Cette chapelle nous est précieuse, d’abord par son histoire. Elle a été bâtie, par des ouvriers mineurs, des étrangers pour la plupart (avec des matériaux fournis par les Houillères) après leur journée de travail dans les années 1926-1930, la « Chapelle des Gueules Noires », la Chapelle de la fraternité.

Combien de mineurs s’y sont mariés, leurs enfants baptisés, la profession de foi, le dernier adieu. Elle a accueilli tant de familles, combien d’obsèques y ont été célébrés ? les victimes de la silicose, d’accidents mortels, le Directeur Laurent Delhaye lui-même et son Chef de Poste Monsieur Bard. Tous les deux décédés au puits de Basse Combelle en juin 1943. De la joie aussi, que de messes de Sainte Barbe, c’était la grande fête des mineurs (croyants ou pas) ils célébraient leur Sainte Barbe. Le Notre Père et je vous salue Marie chantés dans une vingtaine de langues, les nations représentées par de petits drapeaux.

Petite fille des années trente j’ai beaucoup apprécié la distribution par les dames patronnesses (des brioches). La Chapelle toute blanche était si belle.

La première grande action de l'amicale a été de décider de changer la croix du clocher car l'ancienne commençait à montrer de sérieux signes de fatigue et risquait à tout moment de s'écrouler. Une nouvelle croix a donc été réalisée par des bénévoles combellois, identique à la précédente, et sera installée courant mars si le temps le permet. Nous en profitons pour remercier chaleureusement Lionel De Krem pour tout le travail qu'il a fourni pour réaliser et installer cet ouvrage d'art,

La seconde action a été de lancer le changement de mode de chauffage de la chapelle car le système utilisé au gaz devenant interdit dans les lieux publics il faut donc prévoir le chauffage à l'aide de radians électriques qui serons installés dans la nef et le chœur.

L'ensemble de ces travaux a été entrepris avec l'accord du Conseil Paroissial Pour Les Affaires Économiques qui assurera l'avance pour le financement du chauffage sous réserve d'un contrat de remboursement par l'amicale. Un grand merci à tous les généreux donateurs qui nous ont déjà apporté leur soutien et à ceux qui vont se manifester dans les jours à venir.

 

Jeanne et Marcel LARY

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.